Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Regard Humanitaire

Regard Humanitaire

Action humanitaire - Population vulnérable - Impact durable

Cameroun, l’urgence du basculement vers le numérique

Cameroun, l’urgence du basculement vers le numérique

Initialement prévu le 17 juin 2015, le basculement vers le numérique a été reporté à une date ultérieure. Pourquoi est-il nécessaire de s’arrimer au numérique ? Quelles sont les avantages de la numérisation de l’audiovisuel ?

Comme tous les pays qui aspirent au développement technologique et à une considération plus importante, le Cameroun doit se tourner vers le numérique. Ce passage de l’analogique vers le numérique est un pas important vers l’émergence d’une société technologique moderne et surtout vers une redynamisation de l’ensemble des technologies de l’information et de la communication.

Les spécialistes présentent l’analogique comme une ancienne méthode de retransmission audiovisuelle qui absorbait beaucoup d’espaces pour stocker les données. L’audiovisuel est le secteur qui utilise le plus de fréquences hertziennes au quotidien à travers les retransmissions audio et vidéo. Cette très grande utilisation de ces fréquences hertziennes pour la diffusion Tv qui est appelé « la Tv analogique » car elle utilise des paramètres techniques trop anciens.

Arrivé à saturation et avec beaucoup d’interférences dans les communications radio et télé, il était temps de faire le ménage en libérant les fréquences hertziennes de Tv analogique pour les allouer aux nouvelles technologies que sont la Tv mobile, la Tv HD, l’internet, les télécommunications professionnelles et la téléphonie. Ces nouvelles technologies occupent moins d’espaces, utilisent moins de fréquences ; c’est ce qu’on appelle « le numérique ».

Le processus de migration de l’analogique vers le numérique permettra certainement au Cameroun de mieux stocker ses données et d’avoir des rendus plus appréciables par les utilisateurs de ces différents outils.

Dans ce processus de migration, il est plus que nécessaire de former et d’informer l’ensemble des parties prenantes notamment les journalistes et les citoyens. Il est important de bien communiquer dessus et surtout d’accompagner les usagers vers cette transformation. Tout comme un bon nombre d’acteurs numériques présents dans le pays, Jovago, premier site de réservation d’hôtels en ligne en Afrique, a déjà emboîté le pas et accorde mensuellement des conférences débats et des séances d’informations à l’ensemble de ses partenaires hôteliers. « Le Cameroun est un pays à fort potentiel et il était nécessaire d’ accompagner les acteurs dans ce passage technologique, processus important qui va améliorer et placer à un niveau beaucoup plus considérable l’image du pays aux yeux des investisseurs du monde entier » a déclaré Arthur Soria, représentant local de jovago.com au Cameroun.

L’entreprise envisage d’aller encore plus loin dans les mois à venir. Elle souhaite organiser des séminaires de formation pour tous ceux qui sont directement concernés par les outils liés à internet. Pour l’entreprise Jovago.com, la manœuvre s’inscrit dans une campagne de sensibilisation sur les nouveaux défis à relever après ce basculement vers le numérique.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article