Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Regard Humanitaire

Regard Humanitaire

Action humanitaire - Population vulnérable - Impact durable

Bapa, un village inconnu à l’Ouest Cameroun

Bapa, un village inconnu à l’Ouest Cameroun

Situé dans la région de l’Ouest, dans le département des hauts plateaux, le village Bapa figure parmi les localités les moins connus de toute la région bamiléké. Il a été fondé dans les années 1600 par un chasseur nommé Fé Tchouanmegne qui venait de Bamendou, un village voisin. Le village est bâti sur un socle volcanique et valonné, son paysage est principalement composé de rochers et de grottes. Le village tire l’essentiel de ses revenus de l’agriculture et de l’élevage et la population y est très accueillante.

Bienvenue sur le territoire sacré de Bapa, le village des personnes nobles

Voici le top 2 de Jovago.com

La chefferie traditionnelle

C’est le lieu le plus sacré du village. Lieu de résidence et de travail de sa majesté David Simeu, chef supérieur du village Bapa. La chefferie traditionnelle gère les affaires courantes du village.

La vie de la chefferie est aussi marquée par la sortie du Kang, danse biennale d’initiation des jeunes garçons. Elle a lieu tous les deux ans de la mi-juin à la mi-août.

Les artistes de la chefferie sont spécialisés dans la confection des masques cagoules des sociétés coutumières, notamment ceux de la confrérie des koungang.


La chute d’eau Tchui

La chute d’eau Tchui, de 80 mètres de haut, est située à 1 km de la chefferie. Ces eaux déferlantes parcourent un bloc de rochers qui forment de grands jets de cascades en saison de pluie. “Tui” signifie “pleurer” et ce lieu symboliserait le roi entouré de son adjoint, d’un de ses ministres, de son serviteur et de la reine. C’est un lieu sacré de protection du village et de purification des jeunes.

Hôtels

La localité de Bapa n’abrite aucun établissement hôtelier, les touristes peuvent néanmoins dormir dans des maisons familiales offertes par les riverains ou encore payer le tarif de 700 Fcfa pour se rendre à Baham et dormir dans les hôtels que vous propose Jovago, premier site de réservation d’hôtels en ligne en Afrique. Vous pouvez comparer les hôtels, les prix et réserver directement en ligne.

Transport

Les routes de la ville de Bapa ne sont pas bitumées mais permettent une circulation facile des véhicules de transport. Les embouteillages sont rares, ceci grâce aux efforts consentis par la chefferie qui y a dédié une équipe qui veille de jour comme de nuit pour diriger la circulation. Grâce aux motos-taxis, vous avez la possibilité d’accéder à tous les quartiers, même les plus reculés du village.

Sécurité

La sécurité est assurée par de petits groupes de villageois qui sont assistés des gardes mystiques. Il faut tout de même signaler que l’accès à certains lieux demande la présentation de pièces d’identité.

Monnaie

La monnaie locale est le Franc CFA (Afrique centrale). Euro=650 CFA.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article