Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Regard Humanitaire

Regard Humanitaire

Action humanitaire - Population vulnérable - Impact durable

L’AFRIQUE : UNE POULE AUX ŒUFS D’OR POUR LE MARCHE DE L’IMMOBILIER

Le continent africain est en chantier et on construit partout des infrastructures pour s’adapter. Un tel phénomène a un impact réel sur la croissance. Les grandes tendances mondiales, telles que l’urbanisation rapide et les changements démographiques et même le e-commerce, favorisent les opportunités de croissance dans le secteur immobilier sur l’ensemble du continent africain.

Les investisseurs du monde entier découvrent chaque jour davantage le potentiel de croissance de l’Afrique, notamment son avantage démographique considérable. La croissance économique et les investissements continus dans l’infrastructure sont autant de facteurs qui ouvrent la porte à des marchés autrefois inaccessibles. Les grandes tendances de la mondialisation actuelles qui transforment le monde des affaires favoriseront les opportunités de croissance sur des marchés africains clés. Les opportunités à travers le continent africain sont considérables et couvrent tous les secteurs. Sur la plupart des marchés, la demande en espaces commerciaux, administratifs et industriels de qualité continue à dépasser l’offre, au fur et à mesure que les locataires locaux et internationaux répondent aux nouvelles opportunités économiques.

Le manque considérable de biens immobiliers résidentiels qui frappe l’ensemble du continent engendre des investissements privés à grande échelle offrant ainsi un tremplin à l’établissement de nouveaux partenariats privés avec le secteur public. Ainsi, Lamudi, la plateforme de référence immobilière au Cameroun se positionne comme un acteur par excellence de ces nouveaux partenariats qui ouvrent la voie à une modernisation de ce secteur en plein essor en Afrique en général et au Cameroun en particulier. Avec plus de 30,000 visiteurs en moyenne par trimestre, c’est une passerelle fiable pour une meilleure organisation de ce marché.

Les centres commerciaux, les immeubles de bureaux ou les complexes industriels dans les pays de l’ensemble du continent ne cessent d’attirer de nouveaux investisseurs. La demande étant en forte hausse, se loger dans les capitales des villes Africaines est devenue ce qu’on pourrait qualifier de « bel enfer », à cause des prix de loyers et des terrains ou maisons devenant de plus en plus élevés. Ainsi de nombreux investisseurs, publics ou privés, africains ou étrangers, semblent de ce fait bien déterminés à se tailler la part belle qu’offre l’émergence de ce secteur immobilier doté d’un véritable fort potentiel en plein essor.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article