Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Regard Humanitaire

Regard Humanitaire

Action humanitaire - Population vulnérable - Impact durable

LE MARCHE DE L’IMMOBILIER DANS LE MONDE NUMERIQUE

LE  MARCHE DE L’IMMOBILIER DANS LE MONDE NUMERIQUE

LE MARCHE DE L’IMMOBILIER DANS LE MONDE NUMERIQUE

Depuis la prolifération des outils technologiques de l’internet, nos habitudes ont radicalement changé avec l’émergence des mobiles et autres tablettes qui s’activent au doigt et à l’œil. Les offres en images, les bases de données, les moteurs de recherche, la géolocalisation, les partages en réseaux, influence chaque jour nos comportements et nos décisions pour acheter, louer, investir ou mettre en location.

Le web est aujourd’hui massivement intégré dans la stratégie et les pratiques du secteur : vendeurs, acheteurs, locataires potentiels entament dans l’immense majorité leurs démarches immobilières par la navigation Internet ou l’utilisation d’applications mobiles dédiées. Au-delà de la myriade de sites de chaque agence immobilière, le phénomène est surtout visible, et notamment au Cameroun, à travers les portails de mise en relation entre agents, propriétaires, acheteurs et locataires potentiels, et notamment le plus en vue de tous : Lamudi.cm. C’est un site pensé pour les utilisateurs, facilitant de ce fait la relation clients et propriétaire. C’est la solution adéquate à la problématique de l’immobilier au Cameroun et partout ailleurs, avec 30,000 visiteurs mensuels en moyenne, plus de 500 courtiers, agences et particuliers, qui lui font confiance, garantissant ainsi la fiabilité et la transparence des services proposés pour une satisfaction client toujours mise en priorité.

Avec la demande sans cesse croissante en bien immobiliers liés à l’explosion démographique, Lamudi est prêt pour être l’épicentre du marché Africain de l’immoblier.

Une tendance aussi se dégage du marché de l’immobilier ; Alors que les villes s'efforcent d'attirer les financements et utilisateurs finaux, elles attachent une attention accrue aux critères de qualité de vie des citadins, tout comme les promoteurs et gestionnaires de biens immobiliers s'intéressent de plus en plus au bien-être des occupants de leurs locaux.

Pour ne pas rejoindre le cimetière des citadelles se croyant imprenables par le numérique, tous les acteurs de l’immobilier se doivent donc d’adopter une mentalité et des comportements digitaux caractérisés par l’agilité et la réactivité, l’attention extrême portée aux clients et à la qualité de service, la veille sur les start-up innovantes, l’observation des marchés matures et émergents.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article