Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Regard Humanitaire

Regard Humanitaire

Action humanitaire - Population vulnérable - Impact durable

Journée mondiale du tourisme : Etat des lieux au Cameroun.

Journée mondiale du tourisme : Etat des lieux au Cameroun.

Un milliard de touristes, un milliard de possibilités ; c’est le thème choisi pour accompagner la 35ème édition de La journée mondiale du tourisme qui se célèbre ce 27 septembre.

C’est en 1980 que l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) a initié une journée entièrement dédiée aux activités liés au tourisme. L’objectif principal qui a été assigné à cette journée, est la prise de conscience de l’importance du tourisme du point de vue social, culturel, économique et politique. Tous les gouvernements doivent s’associer à ce moment afin de renforcer la communication sur la préservation du patrimoine de chaque pays. Le tourisme représente un levier important de croissance et surtout une source importante de création d’emplois. l’OMT estime à 8.8% l’apport du tourisme dans la croissance mondiale.

Dans de nombreux pays, le tourisme arrive en tête des activités économiques, avec des répercussions sur l’emploi, le brassage des populations, l’ouverture au monde et la circulation de l’information (...) Le continent noir représente 5% de la croissance touristique mondiale, avec 6.8% pour l’Afrique Sub-saharienne. L’Afrique de l’Est a placé le tourisme au cœur de ses performances économiques. Le tourisme représente l’une des trois activités les plus rentables du kenya avec plus de 15% de contribution au Produit Intérieur Brut (PIB) en 2015.

Le Cameroun n’est pas un très bon élève en matière de promotion du tourisme. Selon le Bloom Consulting Brand Ranking, qui classe annuellement les meilleures destinations touristiques fait par Bloom Consulting, en partenariat avec les magazines The Economist, et la chaîne de télévision CNN ; le Cameroun est la 25ème destination touristique en Afrique en 2015, et la 155ème dans le monde. Ce classement montre à suffisance que le pays de Samuel Eto’o devrait faire d’énormes efforts pour atteindre des taux plus considérables pour un pays de son niveau. Le pays est doté de 828 sites touristiques recensés, de milliers d’hôtels, de compagnies de transport aérien etc. Le pays bénéficie aussi d’un accompagnement des acteurs privés qui participent de manière significative au développement du tourisme local. Jovago.com, premier site de réservation d’hôtels en ligne en Afrique, Afrique Volontour, magazine d’informations sur les sites touristiques camerounais, sont deux acteurs majeurs qui participent au quotidien à la promotion de la destination Cameroun. Malgré tous ces facteurs, le pays reste toujours très loin dans le classement des destinations privilégiées.

Il est évident que la situation délétère du tourisme camerounais est en partie liée aux évènements de l’Extrême-Nord du pays. Cette situation a fait perdre plus de 60% de revenu aux opérateurs économiques entre 2014 et 2015.

Les prévisions annoncent 7.4% de croissance pour les pays de l’Afrique de l’Ouest et 6% pour les pays Est africains dans les prochaines années. L’Afrique centrale aura sa carte à jouer dans le développement du tourisme et le Cameroun devrait occuper son rôle de moteur.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article